Espace collectivités

Multiplier par trois le nombre de bâtiments raccordés à des réseaux de chaleur avec un taux global de couverture par les énergies renouvelables et de récupération à 76% à horizon 2020. Telle est l'ambition du Grenelle. Une ambition qui, pour devenir réalité, a besoin de l'implication et de la conviction des collectivités territoriales sans qui rien ne sera possible. Et les réseaux de chaleur ont de quoi séduire et convaincre élus et habitants. Preuves à l'appui. Faites le bon choix ! 

Espace collectivités

Que pensent les Français du chauffage et des réseaux de chaleur?

En France, plus de la moitié de l'énergie consommée l'est actuellement sous forme de chaleur, et ce principalement pour le chauffage des bâtiments résidentiels et tertiaires. Avec seulement deux sources d'énergie (40% gaz et 40% électricité) pour chauffer plus des trois quarts de la population, le paysage énergétique actuel laisse peu de place aux alternatives.
C'est pourquoi l'association Via sèva lance ce baromètre annuel qui recueillera et mesurera les souhaits des Français pour leur vision du monde énergétique de demain.

Elles ont sauté le pas !

La précarité énergétique est un phénomène qui frappe environ 8 millions de personnes en France (Baromètre Energie-info, octobre 2012). Faire reculer la précarité énergétique est un enjeu de société. A l'instar de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre et la nécessité de développer l'usage des énergies renouvelables et de récupération. Autant d'éléments qui militent en faveur des réseaux de chaleur qui utilisent les ressources énergétiques locales et diversifiées et dont le modèle économique et le mix énergétique permet de lutter contre la précarité.

En France, des collectivités de plus en plus nombreuses font le choix des réseaux de chaleur. Découvrez pourquoi et comment à travers les interviews des élus réalisées par Faites le bon choix !.

Paroles de pros

Vous n’êtes pas encore – tout-à-fait – convaincu ? Faites le bon choix ! a demandé à des experts d’exposer les avantages et les atouts des réseaux de chaleur. Réduction des dépenses énergétiques, amélioration du service aux usagers, création d’emplois locaux non délocalisables, fiscalité avantageuse, sécurité et fiabilité renforcées… sont autant d’arguments concrets. Explications et illustrations.

Cadre juridique

Depuis 2009, avec le développement des plans climat-énergie territoriaux (PCET), les collectivités ont un rôle accru dans la planification énergétique de leur territoire. Avec, en contrepoint, un environnement spécifique et contractuel à maîtriser et des aides incitatives pour accompagner les collectivités sur le chemin des réseaux de chaleur.

Découvrez le fonctionnement
des réseaux de chaleur
Choisir les réseaux de chaleur, c’est privilégier le confort, la stabilité des prix, la sécurité, l’environnement, l’emploi local,…